Federal-Mogul GLYCODUR
Accueil
Produits
GLYCODUR F
GLYCODUR A+AB
Materiaux spéciales
Propriétés
Choix de
Dimensionnement
Tolérances
Montage
Exposé
L'entreprise
Actualités GLYCODUR
Distributeurs
Contactez-nous
 

Partenaires de paliers -  Éléments associés - Etanchéité - Assemblage - Lubrification entretien

Montage des coussinets

Conception des éléments associés

Les surfaces associées aux paliers GLYCODUR® doivent être débordantes (en particulier pour les bagues, en cas de déplacement axial entre arbre et logement), afin d'éviter la formation d' un épaulement dans la surface du palier, qui pourrait provoquer une usure prématurée. Pour faciliter le montage, l'extrémité de l'arbre et le logement doivent avoir un chanfrein de 10 à 15° (Fig. 1). Il est alors facile de monter la bague dans son logement, et l'arbre dans la bague sans endommager la couche de glissement.
Cliquez ici !
Fig. 1 - Chanfreins de l'arbre et du Logement
 
Quand un épaulement est prévu dans le logement pour bloquer la bague en direction axiale, le diamètre d'épaulement ne doit pas être inférieur à d +0,8 mm.

En fonctionnement à sec des paliers GLYCODUR F, le bon alignement des surfaces d'appui est important. Si un mauvais alignement est inévitable, certaines précautions peuvent permettre de limiter les charges de bord. Par exemple, on peut prévoir d'usiner un chanfrein plus important dans le logement ou de monter une bague plus large, faisant saillie des deux cotés du logement (Fig. 2).

S'il faut compenser des défauts d'alignement importants et que les conditions de fonctionnement permettent l'utilisation du GLYCODUR A, on choisira la variante GLYCODUR AB avec sur-épaisseur d'usinage, qui permet une retouche du palier après montage.

Cliquez ici !
Fig. 2 - Utilisation d'une bague GLYCODUR longue pour éviter les défauts d'alignement
 
Si l'application nécessite un guidage radial et axial, il convient d'utiliser, selon l'importance de la charge, soit une bague à collerette soit une combinaison de bague et de rondelle de butée. Même pour de faibles charges axiales, il est utile de prévoir des rondelle de butée ou des bagues à collerette quand, pour des raisons de matériau ou d'usinage, il n'existe pas de surface d'appui appropriée.

Dans les montages avec bagues à collerette, il faut veiller en outre à ce que le raccordement de l'alésage du logement avec la face d'appui présente un chanfrein qui dégage l'arrondi de la collerette (Fig. 3).

Cliquez ici !
Fig. 3 - Association d'une rondelle GLYCODUR et d'une bague lisse

Cliquez ici !
Fig. 4 - Chanfrein du logement en cas d'utilisation d'une bague à collerette GLYCODUR

 
Les rondelles de butée sont généralement fixées radialement dans des centrages usinés dans le logement (Fig. 4). Elles sont arrêtées en rotation par une goupille ou une vis sans tête. Les tableaux donnent les dimensions à respecter pour ce montage. S'il est impossible de réaliser un centrage dans le logement, on peut fixer les rondelles avec deux goupilles, des vis sans tête, des vis à tête fraisée,
(Fig. 5), ou par collage. Il faut veiller dans tous les cas à ce que les goupilles ou têtes de vis soient enfoncées d'au moins 0,3 mm par rapport à la surface de glissement, et que les rondelles portent sur toute leur surface.
Zum vergrössern des Bildes hier klicken!
Fig. 5 - Fixation des rondelles GLYCODUR


Produits - L'entreprise - Actualités - Distributeurs
Contactez-nous - Accueil
© 1999-2013 Federal-Mogul Wiesbaden GmbH
Federal-Mogul Corporation
Privacy Policy and Legal Disclaimer